L'équipe d'Allemagne sacrée champion du monde

Le but de Mario Goetze dans la deuxième mi-temps des prolongations a scellé la victoire par 1 but à 0 pour l'Allemagne contre l'Argentine dans la finale de la Coupe du Monde. Avec deux touches rapides, Mario Goetze a mis fin à l'attente de 24 années pour un autre titre mondial. C'est enfin devenu concret, l'Allemagne sacrée champion du monde.

Goetze a marqué le but victorieux dans les prolongations pour donner à l'Allemagne une victoire 1-0 face à l'Argentine un dimanche lors d'une finale de Coupe du Monde serrée et intense, dont l'issue s'est finalement jouée sur un talent individuel. Il a contrôlé un centre avec sa poitrine à la 113e minute, et dans un mouvement fluide, il a envoyé une volée qui a passé le gardien Sergio Romero avant de venir se loger du côté du second poteau.

Ce fut un but qui octroya à l'Allemagne son quatrième titre de Coupe du Monde pour sa huitième finale et laissa la star de l'Argentine, Lionel Messi, toujours dans l'ombre de son compatriote Diego Maradona, qui lui avait conduit son pays au sacre en 1986. Plus tôt, Gonzalo Higuain gâchait une occasion en tirant au dessus lorsqu'il eut une opportunité en un-contre-un face à Neuer, avant de se voir refuser plus tard un but pour une position de hors-jeu. Le défenseur Allemand, Benedikt Hoewedes a heurté le poteau juste avant la mi-temps avec une tête sur une balle venue d'un corner, et les défauts dans la finition ont affecté les deux équipes pour le reste du match.

Goetze avait remplacé Miroslav Klose à la fin du temps règlementaire, et les jambes fraiches du milieu de 22 ans ont fait la différence. Andre Schuerrle est passé sur le flanc gauche avant d'envoyer son centre dans la surface, et le joueur du Bayern Munich a fait le reste avec une finition d'une précision chirurgicale.

L'Allemagne enterre ses démons

Les Allemands avaient perdu la finale de la Coupe du Monde en 2002 face au Brésil et s'étaient arrêtés en demi-finale en 2006 ainsi qu'en 2010.

C'était également la troisième finale de Coupe du Monde entre ces deux pays, et cette rencontre avait été présentée comme un match entre l'équipe parfaite et la meilleure individualité, ce qui opposait la machine allemande au génie de Messi, le joueur sacré quatre fois ballon d'or.

Néanmoins, dans ce qui devait être le plus grand match de sa carrière, Messi a été un peu court. Il a eu une bonne opportunité de marquer lorsqu'il s'est lancé dans la surface après la mi-temps, mais il a envoyé son tir loin du second poteau. C'était un angle difficile, mais cela restait tout de même le type d'occasion qu'il avait l'habitude de transformer. Messi a été par moment menaçant au cours du match, mais il a été efficacement neutralisé. En effet, lorsqu'il essayait de se porter vers l'avant avec l'un de ses rapides dribbles, il était entouré par la défense allemande.

Au coup de sifflet final, les joueurs allemands se sont effondrés en pile au milieu du terrain, alors que Messi marchait, les mains sur les hanches, vers le rond central. Le vœu s'est réalisé, l'Allemagne sacrée champion du monde.

Offre Exclusive

Les nouveaux bonus par email.

Nom
Email:
Categories
Offre Exclusive
Bwin
Bwin
100 €
Visitez
Text Heading
Derniers Gagnants